Je suis Charlie…

Aujourd’hui pas de pâtisserie, pas de bons petits plats mais juste de l’indignation et un goût amère. Je n’ai jamais compris la violence et ne comprendrait jamais. Ce qui s’est passé à Charlie Hebdo est abominable. C’est notre liberté qu’expression qui est atteinte au nom de divers idéalisme ou un certain fanatisme. Mais la problématique ne date pas d’hier, Voltaire en parlait déjà il y a plusieurs siècles (comme quoi j’ai retenu quelque chose de mes cours de philo d’il y a 8 ans…)

« Il y a des fanatiques de sang-froid: ce sont les juges qui condamnent à la mort ceux qui n’ont d’autre crime que de ne pas penser comme eux; et ces juges-là sont d’autant plus coupables, d’autant plus dignes de l’exécration du genre humain […] » Voltaire, Dictionnaire philosophique portatif, 1764.
Il y aurait des milliers de lignes à écrire, mais la seule chose que je veux finalement dire c’est que notre liberté d’expression et notre pouvoir et mérite d’être défendue.
Je suis Charlie...

Je suis Charlie…

54ad3fd9551aeje-suis-Charlie

Publicités